Les actions

À chaque action correspond une durée d'exécution pouvant aller de la résolution instantanée à une semaine. Par défaut, les durées non instantanées seront indiquées, et s'il n'y a rien de marqué, c'est qu'il s'agit d'une action instantanée.

Certaines actions qui occupent quelques heures peuvent se superposer à certaines qui durent quelques jours. Par contre, le contraire est impossible.

Des actions qui durent peu peuvent être répétées plusieurs fois dans la journée (fouiller, lancer un sort, espionner,…). La multiplication de ces actions sans raison valable est un cas de triche et peut entrainer des sanctions, notamment une perte de points d'expérience. Faire un Rp autour de ces actions pour justifier de leur raison d'être n'est valable que si le RP est cohérent.

Les actions liées au travail

Le travail est un des piliers de la vie d'Edenya. Comme dans toutes les sociétés, me direz-vous. Travailler vous permettra non seulement de gagner de l'argent, mais aussi de commencer à fonder des relations solides avec votre entourage.

A noter que tous ces écrans ne sont pas disponibles pour tout le monde : Le propriétaire du commerce a accès à tout, alors que le simple employé ne peut que travailler. Les différentes restrictions seront notifiées en détail pour chaque cas (NB : si rien n'est marqué, c'est que tout le monde y a accès).

:!: Un propriétaire de commerce peut être employé ailleurs, mais pas tenancier. Les actions liées à la gestion du commerce, de la production ou de l'échoppe renverront automatiquement à son propre commerce et pas celui où il est employé. Voir les FAQ.

Annexe 3 : liste des métiers
La création du personnage, les métiers

Postuler pour un emploi

L'argent ne tombe pas du ciel, contrairement à ce que certains semblent croire. Pour pouvoir manger à sa faim, il faut mettre la main à la pâte et bosser un minimum. Il faut donc trouver un emploi quelque-part.

Pour cela, cliquez sur l'option correspondante, puis sélectionnez le commerce dans lequel vous désirez travailler et le salaire minimum que vous voulez. La demande est ensuite envoyée au propriétaire du commerce, qui choisira s'il vous accepte ou pas. A savoir : le salaire moyen dans Edenya est de 8PB par niveau de compétence.

Ce qui n'est certes pas obligatoire mais cependant plus plaisant RP parlant, et plus sympa pour les joueurs/proprios, est de postuler avec un joli post en bonne et due forme. Rien de bien complexe : avisez l'employeur que vous voulez un travail, que vous êtes intéressé, etc… ! C'est tout simple, et ça encourage les gens à vous accepter beaucoup plus facilement.

Si vous ne trouvez pas de bouton “Postuler” dans un commerce, c'est que le propriétaire a clos les embauches. Il a suffisamment de personnel ou pas assez d'argent pour en employer davantage. Que cela ne vous empêche pas de faire un petit RP pour demander à vous faire embaucher par lui si vous montrez votre énergie et votre volonté de vous impliquer dans la vie active.

Travailler

Cette action fera travailler le personnage. Il ne pourra plus effectuer d'action non instantanée, c'est-à-dire impliquant qu'il quitte son travail (comme Filer quelqu'un, Assassiner, Prier…) pendant 2 jours. Travailler génère 1000 points de production par niveau de compétence. Donc, 2000 points au niveau 2, 3000 au niveau 3, et ainsi de suite…
La seule exception étant pour un métier non connu (niveau 0). Dans ce cas, l'action de travailler génère seulement 400 points de production.
Les points de production sont utilisés par les tenanciers, pour qu'ils puissent… produire bien sûr !
L'action de Travailler ne peut être exécutée qu'une seule fois par semaine.

NB1 : Travailler n'empêche pas de parler sur les différents forums en jeu.

NB2 : Si le personnage n'a pas d'emploi, l'action revient à mendier. Attention, votre charisme naturel risque d'en pâtir …

Rendre son tablier

En choisissant cette action vous quitterez votre travail actuel. Attention, quitter son travail n'annule pas la production hebdomadaire si elle a déjà été effectuée.

Créer un commerce

Ah ! Vous désirez être votre patron et téter votre propre biberon de prospérité ?

Vous pouvez demander la création d'un commerce dans la ville de Vahal. Pour cela vous avez besoin de choisir le type de magasin que vous voulez créer (forge, ferme, port, …), le nom de votre future enseigne, le fonds de commerce et de quelque temps de jeu (environ 1 mois) pour vous familiariser avec le système monétaire et le monde du travail Vahalien. En bref, faut vous faire la main !

Et avant de vous lancer dans cette aventure, une lecture du registre des marchands qu'on trouve dans la bibliothèque pourra vous renseigner sur l'état de la production et de l'économie vahalienne. Ça ne sert sans doute à rien d'ouvrir une échoppe d'alchimiste, malgré la consommation faramineuse de potions des Vahaliens !

Le fonds de commerce servira à l'achat des matières premières nécessaires au fonctionnement de votre entreprise (céréales, métaux, tissus, …). Le minimum exigible pour la création d'un commerce est un fonds de départ d'au moins 5 PA. La validation ou non du commerce sera alors effectuée par un Maître de Jeu.

À savoir : il existe deux types de commerces. Le premier étant celui associé à la production de matières premières. Ceux-là vendent directement leur production à l'entrepôt. L'autre étant formé par ceux qui s'occupent de la transformation des matières premières en produits finis, et qui les vendent ensuite aux particuliers. Ces derniers seront nommés échoppes, et nous garderons le nom de commerce pour le premier type.

  • Cas particulier de la mine. C'est le seul commerce qui ne figure pas parmi les enseignes disponibles. Si vous souhaitez créer votre mine, il vous faudra en référer à un MJ.

En résumé :

Être incarné depuis au moins un mois ;
5 PA en bourse pour alimenter le fonds de commerce ;
Être en état libre
Et ensuite, on attend la validation (ou non).

Gérer son commerce

Cet écran est accessible aux tenanciers. Vous aurez ici un récapitulatif des données concernant votre magasin et la possibilité de les modifier. Les informations disponibles sur cet écran sont nombreuses :

Tout d'abord, vous pouvez entrer et modifier (pour les propriétaires) la description du commerce, ainsi que l'adresse url du site dudit commerce, si vous en avez créé un, simplement en cliquant sur le lien : “Modifier les informations.” On peut aussi y voir la quantité de points de production en stock pour le commerce.

Les fonds sont aussi visibles, avec la possibilité, pour le propriétaire uniquement, de les modifier (en provenance ou en direction de sa poche). C'est dans ce même écran que le propriétaire du commerce peut gérer les demandes d'embauche qu'il reçoit, c'est-à-dire les accepter ou les refuser, suivant les exigences des demandeurs d'emploi (salaire minimal et/ou niveau), et de choisir leur fonction si besoin est (simple employé ou tenancier). S'il estime avoir assez de personnel, il peut aussi choisir de clôturer les embauches. Un demandeur d'emploi saura alors qu'il ne peut postuler dans tel commerce.

Vient ensuite un tableau récapitulatif des informations liées aux employés : nom, niveau de métier, productions effectuées, nombre de salaires versés, la production a-t-elle été effectuée cette semaine ? On trouve aussi les outils permettant de payer les employés, d'augmenter ceux qui le méritent, ou au contraire de licencier les tire-au-flanc.

Gérer la production

Cet écran est accessible aux tenanciers. Vous pouvez ici gérer la production de votre commerce (étonnant non ?). Sont visibles les points de production disponibles, ainsi que les quantités de matières premières en stock et disponibles dans l'entrepôt, et aussi dans certains cas votre stock de produits finis, ainsi que celui de l'entrepôt. Votre capacité de production dépend de votre matière première, donc de vos fonds, ainsi que des capacités de vos employés. Il existe, comme on l'a déjà vu, 2 types de commerces, ceux qui vendent directement à l'entrepôt, et ceux qui proposent des objets à la vente.

Pour le premier type, rien de plus simple. Il suffit d'acheter sa matière première (si cela est nécessaire), puis de l'utiliser grâce au bouton “gérer la production” juste au-dessous, puis de vendre le stock de produit fini à l'entrepôt.

Pour le deuxième type, il faut acheter sa matière première à l'entrepôt, si besoin est, puis créer les objets désirés dans l'onglet “gérer la production”. Là, 2 choix s'offrent à vous : création d'un objet personnel, qui ira directement dans votre inventaire, et création destinée à la vente. Dans ce cas, l'objet ira dans l'échoppe, en attendant que vous lui donniez un prix et/ou un nom. A noter que la partie “stock de produit fini” est inutile pour ce type de commerce.

Gestion de l'échoppe

Cet écran n'est accessible que pour les échoppes. Eh oui ! Vous devez vendre vos fabrications, si ce ne sont pas des éléments achetables par l'entrepôt. Pour cela, vous pouvez personnaliser l'objet en lui donnant un nom et décider de son prix de vente. Il est aussi possible de racheter des objets proposés par d'autres personnages, qui n'en ont plus besoin, ou qui ont besoin de liquidités. Pour cela, il vous suffit de cliquer sur “voir les offres de rachat” pour voir… Oui, les offres de rachat, justement !

Une petite remarque : faites bien attention à l'état de ce qu'on essaie de vous vendre, une mauvaise surprise est si vite arrivée ! ;-)

Note pour les quincailleries : c'est l'exception parmi les échoppes. Le rachat d'objets n'est pas possible. La raison est que les quincailleries fabriquent uniquement des consommables ou des objets utilitaires de moindre importance. Pour ne pas pénaliser ces boutiques particulières, le transfert d'objets d'occasion n'est donc pas inclus. Cependant, rien ne vous empêche de “receler” des objets divers.

Les actions liées à l'équipement et aux possessions

Donner de l'argent

Vous avez juste à décider de la somme que vous voulez donner et du destinataire de votre généreux don. Évidemment, il est impossible de donner plus que ce que l'on possède soi-même.

:!: Tout transfert d'argent non RP à un copain est bien entendu considéré comme de la triche et les sanctions encourues seront également partagées par le destinataire. C'est d'autant plus pénalisé quand l'opération se double d'un suicide avec restitution de l'argent au nouveau PJ par ledit copain.

Donner un objet

Vous avez juste à décider de l'objet que vous voulez céder et de son destinataire. Attention, si jamais il s'agit d'une vente privée, donner l'objet n'aura pas comme impact de recevoir la somme prévue (il s'agit bel et bien d'un don), et c'est au destinataire de l'objet de donner l'argent au vendeur grâce à l'option “donner de l'argent”.

:!: Tout comme pour l'argent, tout transfert d'une partie ou de tout l'équipement non RP à un copain est bien entendu considéré comme de la triche et les sanctions encourues seront également partagées par le destinataire. C'est d'autant plus pénalisé quand l'opération se double d'un suicide du PJ donneur avec restitution de l'équipement au nouveau PJ par ledit copain. On n'est pas dans Dofus, ici.

S'équiper d'un objet / S'habiller

Ce n'est pas parce que vous possédez un objet que vous en êtes équipé. Cet écran sert justement à vous équiper de tel ou tel objet en votre possession. Pensez aussi à changer d'objet, si vous en possédez plusieurs, suivant l'action que vous voulez réaliser : en effet, les bonus/malus qu'apportent un objet ne sont applicables que si vous êtes équipé de cet objet.

Attention, à partir du moment où un objet est équipé, il commence à s'user.

Ranger un objet

Il n'est pas toujours utile de se promener avec un casque de guerre lorsque l'on possède une chouette couronne. Cette action est à combiner avec “s'équiper d'un objet”, car elle permet justement de se déséquiper de l'objet sélectionné. De plus, un objet non équipé ne s'usant pas, il peut être judicieux de parfois ranger ses possessions précieuses.

Jeter un objet

Parce qu'il ne vous plaît plus et qu'avouez-le, il ne sert pas à grand chose, vous n'avez qu'à le sélectionner et il ne vous encombrera plus. Attention, jeter un objet est un geste irrémédiable, et vous ne pourrez plus le récupérer, encore moins l'utiliser.

Les actions liées aux guildes

Créer sa guilde

Ici vous pourrez créer votre guilde, une organisation qui suit le même mode de pensée, les mêmes objectifs que vous. Normal, me direz-vous, puisque vous en faites partie ! Bref, si vous voulez créer une telle confrérie, vous pouvez utiliser cet écran pour faire une demande, en signifiant le nom que vous voulez lui donner. La guilde sera validée ou non par un MJ dans les jours suivants. Une petite remarque cependant, assurez vous d'avoir un groupe de personnes qui vous suive dans la création, c'est-à-dire que la création de votre guilde doit avoir une histoire cohérente et ne pas être un “caprice”. (Si au bout d'un certain temps la guilde reste toujours vide, un MJ se chargera de la supprimer).

Les actions maléfiques

Toutes ces actions sont répréhensibles si vous vous faites prendre, la probabilité de se faire prendre étant inversement proportionnelle à la réussite de l'action.

:!: Toute action doit être suivie d'un RP ! Concernant les actions délicates de cette section, il existe des règles trouvable dans la partie “posts” du wiki. Il faut vous y référez !

Assassiner

Assassiner est l'action ultime. Il vous faut être sûr de vous pour l'effectuer. Choisissez le nom de votre future victime et si vous voulez la dépouiller ou non. Un assassinat réussi se fait sans combattre, votre victime n'ayant même pas le temps de vous apercevoir. Par contre, si vous la manquez, un combat s'engagera, et vous écoperez d'un malus en conséquence de votre échec. Si vous en ressortez vivant, votre personnage ne pourra plus effectuer d'action importante pendant sept jours, essayant de se faire tout petit.

* Suite à certaines incompréhensions et débordements, les assassinats sont réglementés comme suit :

Règles générales de l'assassinat :

  • 30 jours d'immunité sont donnés aux personnages nouvellement créés. Cela pour éviter les vengeances ou les assassinats sur des cibles faciles pour gagner des pX (Prise en compte la date d'arrivée du personnage en ville).
  • 10 jours minimum pour une demande d'assassinat sur le même personnage ciblé par le même assassin pour éviter l'acharnement, rarement justifié et justifiable en RP (Prise en compte de la date de validation/refus de la demande).
  • 10 jours encore une fois d'immunité pour un personnage dans le coma ayant subi une tentative d'assassinat (Prise en compte de la date de sortie du coma).
  • Le personnage ciblé qui tombe en coma n'est pas mort, il a eu de la chance. Et sera peut-être sauvé. En aucun cas l'assassin ne pourra l'achever, car au moment de l'action le coma donnera toutes les similitudes de la mort.

* En cas de mort ou de coma d'un ou l'autre protagoniste, les Admins / MJ indiqueront via un message la présence du corps et les éléments possibles à voir sur le moment.

Les points obligatoires dans une demande d'assassinat :

Le lieu exact où cela ce passe :
  • Pour pouvoir indiquer où sont les corps. Et éventuellement suivant le résultat, si l'échec est critique pour savoir si une ou plusieurs personnes ne peuvent voir le combat, et en être le ou les témoins. Le lieu devra être cohérent au niveau du RP, c'est-à-dire que l'assassin devra prévoir un lieu où la victime a vraiment des chances de se trouver (son domicile, son travail, sa guilde, chez un ami… ou un lieu public à proximité directe de l'un de ces endroits).
Le Temps :
  • Indiquer si cela ce passe de jour ou de nuit, et si possible une plage horaire. Pour les infos RP que l'on peut donner.
Le Mobile :
  • En d'autre termes les raisons RP qui font que la demande existe, et si possible donner quelques preuves du mobile par au moins un lien à des conversations ou des messages qui motivent l'action (exemple : quartier, N° de la maison, Pièces de la maison, Titre du message ou dans mes événements MP avec Y)
Le Mode opératoire :
  • On a déjà le qui, le où, le quand et le pourquoi, il reste le comment. (exemple : Je me cache derrière une charrette de foin, j'utilise ma dague royale, j'attends qu'il passe dans mon champ de vision, je cible et au moment où j'ai la tête en ligne de mire, je lui saute dessus pour lui trancher la gorge.) Utile aussi pour les infos RP, mais un beau texte ne veut évidemment pas dire réussite. Y inclure la préparation qui a été faite avant l'assassinat, comme les filatures, la recherche du lieu de vie, etc…
L'Après :
  • Ce que vous faites une fois le boulot fini, suivant si vous réussissez ou si vous vous ratez (pensez à la possibilité de combattre).

Espionner

L'action idéale si vous voulez savoir ce que fait un individu. Cette action vous prendra trois jours, durant lesquels vous ne pourrez faire aucune action importante. Une réussite vous permettra de connaître une partie des événements récents de la personne visée. Plus le résultat de votre action est élevé (système de dés), plus la quantité d'informations obtenue est grande.
Attention à ne pas vous faire voir, la personne que vous suivez pourrait vous reconnaître et porter plainte, voire vous demander des comptes.
À ce propos, il est possible qu'un espionné veuille jouer le RP d'un espionnage repéré. Soyez beau joueur, surtout que faire semblant d'ignorer une demande de ce type peut vous causer plus de noises que vous ne le pensez…

Faire les poches

Rien de mieux pour détrousser le voyageur de quelques précieuses piécettes. Attention, si l'action échoue, un combat peut s'engager, et vous écoperez d'un malus, tout comme pour l'assassinat. Cette action vous prendra deux jours.

Remarque
Voler un autre PJ entraîne des risques d'être capturé. Mais contrairement à ce qu'on pourrait penser, se contenter de cliquer sans RP ne diminue pas les chances d'être pris. Faire l'effort de RP ses actions de vol en fonction du résultat de son jet de dés est d'autant plus fairplay.

Attention, si vous, joueur, lisez un RP dans lequel un Vahalien se fait détrousser, cela ne signifie pas que votre personnage l'a vu ! Pour pouvoir intervenir dans un RP de pickpocket, vous devez avoir l'autorisation d'un membre du staff !

Dans le même ordre d'idées, RP ses démêlés avec la Garde est recommandé. Ignorer les convocations sans faire l'effort de RP, c'est un coup à se retrouver soudain au cachot, sans la moindre chance de pouvoir vous défendre ! Hé oui, pour pouvoir se défendre, il faut déjà commencer par RP…

Fouiner

L'action fouiner sert à apprendre des choses sans se focaliser sur quelqu'un (contrairement à l'espionnage) ou quelque chose (soit le cas de la fouille) en particulier. On apprend en général des choses assez vagues, mais qui peuvent mettre sur une piste. Maintenant, il faut aussi avoir la chance de tomber sur une info qui nous intéresse ! Ou qui peut intéresser une connaissance…

Dénoncer

Tout simplement dénoncer la personne (dans ce cas-ci, celle qui a commis une infraction) si vous êtes témoin d'un acte criminel. Vous pouvez ou non le faire. Libre à vous ! Mais sachez que la garde ne pourra que pour le mieux mener à bien ses enquêtes et éradiquer le mal, si les truands de la ville sont ainsi dénoncés !

Crocheter

Vous voulez savoir ce que cache cette porte fermée ?
Crocheter une serrure entraîne la création d'un RP temporaire sur les lieux du crochetage ou à l'extérieur de ce lieu. Ce n'est pas un bug, c'est un risque à prendre. Si un PJ vous surprend (à condition d'avoir une raison de passer dans le coin) et répond avant la disparition dudit topic, il n'est pas avisé d'ignorer ce RP.

Note au PJ vigile : Pensez à contacter un membre du staff pour que celui-ci contacte le crocheteur au lieu d'attendre, qu'il valide cette intervention et supervise l'action.

Écouter aux portes

Écouter aux portes est un bon moyen de savoir ce qui se dit dans l'intimité. Les murs ont des oreilles, c'est bien connu, mais attention à ne pas les laisser traîner là où il ne faut pas !
Une écoute échouée entraîne la création d'un topic temporaire, vous pouvez tenter de filer en douce, mais si on vous repère, vous devrez quand même tenter de négocier.

Les autres actions

Fouiller

Envie de fureter par terre ? De savoir si ce caillou ne cache pas un plus beau… caillou ? L'action de fouiller est instantanée (avec un petit temps d'occupation, tout de même) et vous permettra peut-être de trouver un trésor ou… un déchet en cas de réussite. Par contre, en cas d'échec critique, on risque de venir vous demander pourquoi vous vous affichez les fesses à l'air et le nez dans les pâquerettes. Soyez beau joueur, répondez à la personne qui s'adresse à vous. C'est peut-être l'occasion de voir un joli post rieur.

Se reposer

Fatigué, blessé, à sec ? Cette action est faite pour vous requinquer ! Si vous avez une habitation ou accès à une habitation, vous pourrez retrouver tous vos points de magie et points de vie, sinon vous ne récupérez qu'un quart de vos points de santé et la moitié de vos points de magie. Une journée entière est nécessaire pour retrouver ses forces, durant laquelle vous ne pourrez plus effectuer aucune action, pas même envoyer de missives. Mais vous pourrez continuer à poster.

Lancer une rumeur

Cette fenêtre sert à lancer une rumeur qui sera considérée comme officieuse, donc de moindre importance, et qui se propagera au gré de ceux qui veulent bien l'écouter. Chaque rumeur peut être générale ou viser quelqu'un en particulier, c'est à vous de le préciser ici. De même, elles peuvent être de caractère neutre, emphatique ou médisant. Ces choix sont laissés à votre appréciation. Les MJ se réservent le droit de supprimer toute rumeur pouvant être considérée comme déplacée ou dont le caractère ne correspond clairement pas à son contenu. Cela peut également s'accompagner de la modification de l'alignement du personnage s'il y a lieu.

Utiliser un objet

Oui, ils ne servent pas qu'à faire joli. Parfois, pas le temps de se reposer, il vous faut vos PV ou PM tout de suite. Dans ce cas, il vous suffit de sélectionner cette action, pour utiliser un des objets consommables que vous possédez. Vous n'avez qu'à sélectionnez l'objet en votre possession dont vous comptez faire usage, puis de valider.

Lancer un sort

Dans votre livre des sorts, il arrive que vous ayez un sort qui soit lançable en ville. Attention, seuls certains sorts sont lançables en ville, et certains ne sont même pas légaux. C'est à vous de vous renseigner pour savoir quoi faire.

Lancer un sort coûte des PM bien entendu, vérifiez donc bien que vous ayez le nombre requis pour lancer le sort. Voici la formule pour calculer les points de magie nécessaire pour lancer un sort : (Niveau d'Apprentissage du Sort x 2) + Niveau de Connaissance du Sort.

  • Le Niveau d'Apprentissage d'un Sort est le niveau minimum à avoir dans la Compétence Sort pour pouvoir l'apprendre.
  • Le Niveau de Connaissance d'un Sort est le niveau auquel vous avez monté ce sort en particulier.

Plus d'informations au chapitre de la magie : Lancer les sorts

Laisser un message

Pour envoyer une missive à quelqu'un, il vous faut vous rendre sur la page “Potins” et cliquer sur le bouton adéquat. Là vous pourrez choisir la personne à qui vous voulez laisser le message, et si vous voulez tenter de passer pour un anonyme. Il ne vous reste plus qu'à écrire votre missive et à l'envoyer. C'est une manière de communiquer entre personnages. Si vous souhaitez communiquer avec le joueur plus précisément, vous pouvez passer par la partie “Communiquer / Vos Messages Personnels” depuis l'accueil du site, à condition de connaître le pseudo du joueur.

Remarque :

Pour pouvoir lire les missives que l'on vous envoie, il est nécessaire de débloquer l'affichage des pop-ups du site. Nous ne faisons pas de publicité, vous n'avez rien à craindre de ce côté ! Si vous êtes dans l'impossibilité de recevoir des missives, vous risquez de manquer un grand nombre d'informations de roleplay. Le courrier du cœur et de la dague qui va dans ce cœur marche très bien dans Edenya.

Se suicider

Cette action, à utiliser en cas désespéré uniquement, sert quand on a atteint le point de non-retour. Cela signifie la fin de votre personnage. Contrairement à ce que certains semblent croire, CE N'EST PAS un moyen de changer facilement de perso. Les MJ ne valideront pas avant longtemps un personnage à un joueur dont le personnage précédent s'est suicidé sans véritable raison, qui est en fait une façon à peine déguisée de se débarrasser d'un personnage. Le suicide ne doit être utilisé que dans l'optique d'une histoire cohérente, approuvée par les MJ, et n'est pas une fin en soi..

:!: ATTENTION :!: Avant de vous suicider et par respect des autres joueurs, veuillez terminer toutes vos actions, interactions et roleplay avec les autres joueurs, ainsi que de motiver votre choix dans un ou plusieurs messages sur les forums En Jeu expliquant les dernières actions avant le départ.

Les transferts d'équipement et d'argent non justifiés par un RP sont considérés comme de la triche. Voir les paragraphes Donner de l'argent et Donner un objet.

action.txt · Dernière modification: 2019/08/15 14:08 par syrene
 
Recent changes RSS feed Soutenir Edenya Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki