Présentation du jeu

Qu’est ce que ce monde médiéval fantastique ?

 L'interface du jeu, le jour, par temps d'orage

Ces mots ne vous sont pas familiers ? Peu importe, il s’agit simplement d’un monde médiéval, proche du Moyen-Âge, ayant la particularité de mélanger votre fantaisie, et sans oublier celle des MJs! ;-)

- Mais mais, pas d’électricité, ni aucune autre forme de technologie moderne alors?

Eh non ! Désolé ! Vous ne pouvez pas débarquer à bord d’un vaisseau spatial ou d’une formule 1, ni même être un expert en ordinateur. Troquez votre pistolet pour une épée longue ou une hache de guerre, quittez votre bureau pour rejoindre une forge où règne une chaleur extrême… (Bref laissez libre court à votre imagination.)

Il ne faut pas s'arrêter qu'à cela, car il y a aussi la partie fantastique de la chose. Ceci implique une part de fantaisie, d’imagination détachée de la réalité. Magie, créatures fantastiques et farfelues (dragons, elfes, graoulys…), quêtes héroïques en sont des exemples.

Edenya est un jeu de rôle par forum (PBEM) se déroulant dans ce genre d'univers. Vous y incarnerez un personnage ressuscité qui s’est vu offrir une seconde vie par des dieux cléments. Edenya, c'est une terre quasi-inexplorée où tout reste à découvrir.

Attention : ne pas prendre Edenya pour ce qu’il n’est pas. Il ne s’agit nullement d’un jeu disposant d’un moteur 3D et permettant de voir son personnage évoluer dans un monde graphique riche et envoûtant. Edenya est un jeu d’écriture utilisant comme principal atout votre propre imagination. En cela, Edenya est un jeu sans limite (hormis celles fixées par les Maîtres de jeu).

Qu’est ce qu’un PBEM ?

Edenya se classe dans la catégorie des jeux de rôle PBEM (Play by Email) ou JPC (jeu par correspondance). Cependant il s’agit d’un jeu PHP, et à défaut d’utiliser les E-mails ou autres courriers, le jeu se déroule sur des forums de jeu où vous pourrez décrire les actions de votre personnage. Nombre d’actions sont automatisées, tels les combats, les lancements de sorts ou les résolutions d’actions par les dés, mais la plupart des actions se font par simple description écrite. Pour les actions dites majeures, il vous faudra l’intervention des Maîtres de jeu pour résoudre vos faits et gestes. Il s’agit donc avant tout d’un jeu d’écriture servi par une interface graphique agréable et un moteur de résolution pour les actions les plus courantes.

Qu’est ce que le roleplay ?

Si vous n’êtes pas rôliste (adepte des jeux de rôle), vous ne savez peut-être pas ce qu’est le roleplay. Le roleplay, c’est tout simplement le fait d’interpréter son personnage, de conter ses actes, de retranscrire ses paroles. Faites bien attention à bien dissocier le joueur (vous) et le personnage. Ce dernier ne s’exprimera certainement pas de la même manière que vous dans la réalité, il ne réagira pas de la même façon que vous non plus. Veillez à rester courtois avec les autres joueurs. Si un personnage vous agace, demandez-vous d’abord ce que votre personnage en penserait lui. Et si la conclusion est évidente, mettez des bâtons dans les roues de l’importun au lieu de vous en prendre à son joueur (qui hors du jeu est très certainement un gars très cool. S’il s’avérait que non, ne vous faites pas justice vous-mêmes, prévenez plutôt les mjs). Il est bien entendu autorisé d’insulter un personnage de manière roleplay. Néanmoins, ces insultes ne doivent pas aller trop loin et doivent rester purement roleplay. Mettez-y les formes pour qu’il n’y ait pas d’ambiguïté. Un « vil maroufle » sera toujours plus apprécié qu’un « gros connard »… Soyez en sûrs.

L’univers d’Edenya

A une époque très lointaine, où les seules lois en vigueur étaient celles des armes, des guerres et du sang, la violence et les ténèbres régnaient en maîtres. Devant ce déferlement de haine, les dieux décidèrent de créer un nouveau monde pour y réincarner les âmes des êtres disparus. Les anciens baptisèrent ce monde EDENYA, le monde de la seconde chance.

Les premiers temps d’Edenya furent à l’image de ce que les dieux avaient projeté : un monde calme et serein. Uniquement aux êtres les plus valeureux et les plus méritants était accordée une seconde chance. Trois archimages furent choisis par les dieux pour assurer la vie prospère de ce monde, deux humains et une elfe : Hémiléhi, le plus sage et le plus réfléchi des trois, Pluhm, le plus discret mais très certainement le plus puissant, et enfin Keldohm, la plus caractérielle mais aussi la plus vive. Durant dix années, ils interprétèrent les messages des dieux guidant les premiers Edenyens dans leur nouvelle vie. Les aigles Vahaliens, majestueuses créatures à l’envergure démesurée, indiquèrent l’emplacement de la première cité. Vahal fut le nom que lui donnèrent les archimages.

Mais bientôt les dieux maléfiques s’en mêlèrent, et toutes sortes de créatures vinrent peupler cette terre. Le monde utopique imaginé devint alors un pâle reflet de l’ancien monde, un monde où s’aventurer loin de Vahal devenait dangereux, un monde où même Vahal n’était plus totalement sûre. Les archimages, cependant, continuèrent de croire en chacun et la ville se développa malgré tout.

Vous aussi, vous êtes désormais mort. Mais ce n’est pas la fin. Cette mort n’est qu’une transition, car vous avez été choisi pour renaître en Edenya. Pourquoi vous a-t-on choisi ? Cette question, vous seul pouvez y répondre…

Alors que vous vous réveillez, non loin de Vahal, vêtu de quelques lambeaux qui tombent déjà, une voix résonne encore dans votre tête : « Je suis Pluhm, archimage de Vahal, et vous êtes mort. Les dieux vous ont choisi pour renaître parmi nous en Edenya. Soyez le bienvenu à Vahal ! »

Cette nouvelle chance qui s’offre à vous, qu’allez-vous en faire ? Là encore nous ne pouvons répondre à votre place. Vous êtes seul maître de votre destin. Quoiqu’il en soit, vous devriez peut-être vous diriger vers la ville que vous apercevez au loin. Ne serait-ce que pour vous vêtir.

presentation.txt · Dernière modification: 2010/12/29 12:53 par merlefou
 
Recent changes RSS feed Soutenir Edenya Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki