Annexe 1 : Les Races

Les Humains

Humain assassin

Les humains représentent la population la plus importante d’Edenya. Il s’agit là de la race la plus diversifiée. Il n’y a chez les humains aucune règle de bienséance. La plupart des humains sont des descendants de pionniers, de conquérants, de marchands, de voyageurs, de réfugiés, et autres personnes itinérantes. En conséquence, Edenya abritent des gens très différents - sur les plans physique, culturel, religieux, et politique. Fins ou robustes, clairs ou sombres de peau, exubérants ou austères, dévots ou impies, les humains sont capable de tout. Les humains ont une espérance de vie courte, atteignant l'âge adulte vers 15 ans, et vivants rarement au delà de 60 ans. En raison de cette courte longévité, ils sont très répandus et très diversifiés dans leurs opinions et leurs mœurs. La plupart des autres races s'entendent raisonnablement bien avec les humains bien qu'habituellement, leur très courte longévité et le manque de sagesse qui y est associé pousse les autres races à les traiter avec condescendance. Ils ont des caractéristiques moyennes, certains étant plutôt magiciens, d'autres diplomates, d'autres artistes, d'autres guerriers… Que préciser de plus sur eux ? Il vous suffit de regarder autour de vous.

Points forts : -

Points faibles : -

Hommes des montagnes

Vivants dans des régions montagneuses et difficiles, les Hommes des Montagnes sont plus grands et plus résistants que la plupart des humains. Leur stature et leur persévérance leur ont permis de coloniser ces régions hostiles, et il n'est pas rare de voir une caravane d'hommes des montagnes vendant des fourrures, ainsi que des produits issus de leur artisanat culturel qui répond à une esthétique différente de la plupart des humains. Leurs conditions de vie font que les sociétés d'hommes des montagnes sont souvent très communautaires, presque informelles. Cependant, ce trait ainsi que leur préférence pour le transfert du savoir par langue orale plutôt qu'à l'écrit rend l'adaptation d'hommes des montagnes difficiles dans les autres sociétés humaines, leur causant des problèmes pour apprendre comment fonctionne le monde au-delà de leurs communautés et de leurs contes. Ainsi, les hommes des montagnes restent moins éduqués et plus naïfs que la plupart des autres populations humaines.

Points forts : Constitution

Points faibles : Intelligence

Les elfes

Les elfes sont les êtres qui possèdent la longévité la plus impressionnante (plus d'un millénaire dans certains cas!) et leur personnalité s'en trouve donc affecté. Ils sont considérés artistes et très puissants dans l'art de la magie (plusieurs contes narrent leurs liens très serrés avec la magie). Leur sagesse est célèbre partout où ils sont connus bien que, dans le passé, ils n'ont pas toujours su s'en servir à la juste hauteur de leur réputation. Ils sont en communion avec leur monde et savent encore aujourd'hui écouter les signes que la nature leur envoie.

Les Elfes, tout au contraire des Nains, sont grands et minces, avec des oreilles pointues. Ils sont plutôt fragiles, mais leur agilité et leur connaissance de la forêt en font de dangereux ennemis, des champions du tir à l'arc.

Ils ont en général une certaine antipathie envers les Nains.

Plus élancés que les humains, ils les dominent généralement d'une bonne tête, mais sont beaucoup plus minces, ils passeraient même pour squelettiques. Par contre, ils possèdent une finesse dans leurs traits qui les rendent particulièrement élégants. Les elfes sont peut être les êtres les moins expressifs et les plus renfermés d'Edenya mais cela est dû à leur tempérament passionné. S’ils aiment une chose par dessus tout, tout ce qui n'est pas en rapport avec est pour eux négligeable. Mais quand ils pensent que l'on peut leur être profitable, ils deviennent des êtres passionnants. Ils sont plus doués pour les métiers de l’art et de la réflexion que ceux de la force et du combat.

Points forts : Agilité, Intelligence

Points faibles : Constitution

Note : Pas de nyctalopie, ni aucun pouvoir surnaturel (yeux multicolores, vampirisme, métamorphisme, etc.) Ceci est valable pour toutes les races.

Elfes Sylvestres

Les Elfes Sylvestres sont très semblables à leurs cousins proches les Elfes, si ce n'est qu'ils vivent principalement dans les bois et les forêts! Bien qu'ils semblent un peu plus frêles que leurs cousins, ils n'en sont pas moins agiles et intelligents. Leur mode de vie fait d'eux d'excellents pisteurs en forêt et ils possèdent une connaissance de la nature incomparable.

Elfes noirs

Si physiquement les Elfes Noirs ressemblent à leurs cousins Elfes, leur psychologie est tout à fait différente. Portés sur la violence, la haine et la guerre ainsi que sur les sombres arts occultes, ils ont tendance à être détestés de leurs cousins beaucoup plus pacifiques.

Demi elfes

Elfes et humains sont les deux seules races d’Edenya génétiquement compatibles et donc capables d’avoir une descendance. Les couples mêlant d’autres races ne sont pas choses rares, mais les incompatibilités génétiques et les mystères de la nature font des demi elfes la seule race bâtarde du monde. Plus petits que leurs semblables elfes, ils tiennent de leurs parents humains leur capacité d’adaptation dans la société.

Les nains

Nain gladiateur

Les nains sont connus pour leur art de la guerre, leur capacité à encaisser d'impressionnants dégâts physiques ou magiques, leur connaissance des secrets de la terre, leur travail opiniâtre et leur capacité à boire de la bière. Leurs Royaumes mystérieux, taillés au cœur des montagnes, sont fameux pour la splendeur des trésors qu'ils produisent et vendent.

Un peu plus petits que les humains, les Nains mesurent de 1,20 à 1,35 mètre, mais ils sont si larges et compacts qu'ils sont en général aussi lourds que les humains. Les hommes sont légèrement plus grands et considérablement plus lourds que les femmes. Les hommes nains apprécient leur barbe et en prennent grand soin. L'âge adulte est atteint vers 40 ans et ils peuvent vivre 400 ans.

On dit souvent dans les tavernes qu'ils n'arrivent qu'à l'épaule des humains, aussi bien en taille qu'en talent ou intelligence, mais un conseil, ne dites jamais cela en présence de l'un d'eux… Il se pourrait que leur tempérament bagarreur et leur fierté vous prouvent qu'ils n'ont rien à envier aux humains. On les reconnaît à leur barbe fortement développée et leurs cheveux souvent coiffés en tresses.

Leur comportement est parfois qualifié de brutal, ils sont tout simplement un peu bougons, fougueux et brusques. Il arrive qu'ils soient qualifiés d'alcooliques, ils aiment simplement boire, manger et rire. On les traite souvent d'avides et de radins, ils aiment juste les belles choses dorées ainsi que les biens qu'ils ont acquis et ils sont prêts à les défendre ! On les qualifie toujours de bagarreurs et on a bien raison, ce sont les meilleurs guerriers du monde !!!

Points forts : Force, Constitution

Points faibles : Agilité, Intelligence

Incapacités : Magie

Nains de Zorg'Arul

Les nains de Zorg’Arul sont des nains qui ont été corrompus voici plusieurs millénaires par le sorcier le plus détesté de l’époque, Zorg’Arul. Celui-ci avait pour ambition de créer une grande armée afin de dominer le monde mais, ne trouvant aucune race maléfique assez puissante à son goût, il décida de créer sa propre race à partir de vaillants guerriers nains.

Après des années d’expériences sur de malheureux nains qui avaient croisé son chemin, après de multiples essais, et tout autant de désastreux ratages, il parvint enfin à son but : des guerriers robustes et capables d’utiliser les arcanes de la magie !

Les nains de Zorg’Arul sont un peu moins trapus que les nains que l’on rencontre habituellement mais ne sont généralement pas plus grands. La différence la plus flagrante provient de leurs cheveux et leurs yeux, qui sont toujours d’un noir profond et donnent un air plutôt méchant à cette race.

Les nains de Zorg’Arul sont donc un peu moins forts physiquement que leurs cousins les nains communs, mais ils sont en revanche capables d'user de magie.

Nains sombres

Les nains sombres ont une morphologie semblable à celle des nains de Zorg‘Arrul mais il est facile de les distinguer du fait de la couleur de leur peau : comme leur nom l’indique, elle est beaucoup plus sombre, presque noire et donne à ces nains un air mauvais. Ce qui n’est pas faux, les nains sombres n’ont pas une réputation d’enfants de chœur et nombre de guerres et massacres leur sont imputés.

Les hobbits

Hobbit barde

Pour un oeil inexpérimenté, ils ressemblent à des enfants de 10 ans. En passant un peu de temps avec, on se rend vite compte qu'il n'en est rien, surtout en regardant leurs pieds, toujours dénudés ; ils sont recouvert d'une forte pilosité assez hilarante à la première approche… Sinon, ils sont assez semblables aux humains… de 10 ans.

Les hobbits sont des gens simples, qui aiment la bonne chair et particulièrement une table bien garnie. Aptes à l'amitié, ils se méfient tout de même des “grandes gens” comme ils les appellent (tout ce qui n'est pas hobbit), mais une fois leur confiance gagnée, cela fait de très bons compagnons fort agiles malgré leur embonpoint. De plus, vous pourrez facilement vous fier à leur instinct et ce sont des personnes de confiance.

Plus petits encore que les nains, ils sont naturellement moins costauds et donc moins adaptés aux guerres. Peu leur importe, car les guerres sont bien le dernier des soucis des peuples hobbits. Préférant l’art de la fête à l’art de la guerre, les hobbits sont généralement les derniers couchés et les derniers levés.

Points forts : Agilité, Intuition

Points faibles : Constitution, Force

Incapacités: Magie, Armes à deux mains

Les Eïls

Les Eïls sont de petites créatures humanoïdes extrêmement fines et élancées d’environs 1.20m à la peau bleutée ou vert pâle. Elles possèdent deux minuscules paires d’ailes leur permettant de voler sur de courtes distances et d’effectuer des sauts très impressionnants.

A leur naissance, les Eïls sont encore à l’état de fœtus et leurs parents leur confectionnent immédiatement un cocon dans lequel elles passeront la première année de leur existence. A leur sortie du cocon, elles mesurent déjà entre 60 et 90 cm mais ne possèdent pas encore leurs ailes. Celles-ci apparaîtront au cours de leur 2ème année, année durant laquelle elles atteindront leur taille adulte ainsi que leur maturité. Cette seconde année est également l’occasion pour leurs parents de leur faire découvrir le monde qui les entoure avec tous les dangers qu’il comporte.

Les Eïls étant de petites créatures fragiles, elles préfèrent vivre loin du danger et se regroupent généralement en communautés d’une vingtaine d’individus logeant dans les branches des hauts arbres ou bien à flanc de montagne. Certaines s’installent parfois en ville où elles se regroupent quasiment toujours dans le même quartier.

Elles sont particulièrement douées pour tous les métiers faisant appel à l’intellect mais leur mode de vie fait aussi d’elles d’excellents rangers grâce à leur connaissance inégalée des forêts et des montagnes qu’elles habitent.

Points forts : Intelligence, Intuition

Points faibles : Constitution, Force

Prédispositions : Escalade (vol)

Incapacités : Armes à deux mains

Eïls des montagnes

Les Eïls des montagnes sont très semblables à leurs cousines Eïls, leurs principales différences sont leur habitat, plutôt situé sur les falaises des montages, et la couleur de leur peau, tirant plus généralement vers le gris. Un peu plus fortes et résistantes que leurs cousines, elles sont cependant moins intuitives et intelligentes, leur survie tenant plus à essayer de se défendre contre les nombreux volatiles prédateurs, qu'à essayer d'apprendre les arcanes de la magie.

Les Races mineures

Au nombre de 4, les races mineures représentent un très faible pourcentage de la population des villes. Si vous avez la chance de pouvoir en incarner une, faites honneur à cette opportunité ou cédez la place. Souvent mal intégré en ville, les individus de ses minorités connaîtront certainement plus de déboires que les autres pour s’insérer.

Note : Débutants, évitez de vous y risquer.

Les minotaures

Les minotaures sont une race presque éteinte sur tous les mondes connus aujourd’hui. A l’apogée de leur règne, ces créatures étaient presque aussi nombreuses que les Elfes et vivaient en harmonie avec eux, malgré leurs nombreuses différences. Cependant, alors que les Elfes ont continué à se développer un peu partout, pour une raison toujours inconnue, la population Minotaure a commencé à décliner, jusqu’à être quasiment inexistante de nos jours. Les derniers représentants de la race tentent donc tant bien que mal de perpétuer leurs traditions, leurs rites et leur magie.

Les Minotaures sont certainement les plus imposantes créatures qu’il soit donné de rencontrer dans une ville. Ceux-ci ne sont donc pas toujours bien vus par les populations, car leur taille pose parfois quelques problèmes. Et inviter un Minotaure à sa table peut parfois se révéler être une très mauvaise idée, leur appétit étant très souvent en rapport avec leur taille et leur force.

Leur force est l’une de leurs principales caractéristiques et c'est leur principal atout dans la résolution de bien des conflits. Ils sont également extrêmement résistants. Avant de s’attaquer à eux, il est donc plus prudent de bien s’équiper, tant en armes qu’en compagnons de bataille !!

Points forts : Constitution, Force

Points faibles : Intelligence, Intuition

Prédispositions: Combat

Les dryades

Tout comme les Minotaures les Dryades semblent avoir presque disparu, mais rien n’est moins sûr que cela. Après tout, il est tellement difficile de les distinguer des arbres lorsqu’elles se cachent au milieu d’une forêt que personne n’a jamais réussi à les dénombrer.

D'une taille pouvant varier de celle d'un nain à celle d'un minotaure, ces créatures ressemblent à un croisement entre un humanoïde et un arbre. Chaque Dryade est la réincarnation vivante de l'esprit d'un arbre et en possède certaines caractéristiques, comme une peau relativement épaisse et une espérance de vie très longue. Elles ont tendance à se mouvoir plutôt lentement hors des forêts, mais une fois dans leur milieu naturel, rares sont les personnes capables de les rattraper!

Note : vous pouvez choisir le sexe de votre dryade donc on dit une “dryade” et un “dryad”.

Les faunes

Faune druide

Les faunes sont de petites créatures ressemblant à des satyres. Leurs pattes arrière ressemblent à deux pattes de chèvre. Ils possèdent deux petites cornes sur la tête et une petite queue de biquette. Leur corps est recouvert d'un court pelage dont la couleur peut varier en fonction de leur provenance, mais tirant toujours sur le marron, l'ocre, le gris, et le blanc. Ils sont extrêmement agiles et la magie n'a pas beaucoup de secrets pour eux. Le faune vit très vieux, si sa relative faiblesse physique ne lui est pas fatale avant la vieillesse!

Les fées

Les fées sont les plus petites créatures dites « intelligentes » des terres d’Edenya. Mesurant une trentaine de centimètres, elles sont pourvues de petites ailes transparentes qui leur permettent de voler contrairement aux Eïls. Il est très rare d'en voir en ville. Les rares survivantes de l’espèce vivent le plus souvent isolées. La population des fées est considérée « féminine » car elle est presque exclusivement composée d’individus ressemblant trait pour trait aux femmes humaines, en modèle réduit et avec des ailes bien sûr. Les êtres mâles de cette race sont très rares.

Points forts : Intelligence, Intuition

Points faibles : Constitution, Force

Prédispositions: Magie

Indispositions: Combat







races.txt · Dernière modification: 2019/09/05 18:16 par jahledan
 
Recent changes RSS feed Soutenir Edenya Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki