Un exemple d'arrivée sur la Grand'place

Dans cette section, vous allez pouvoir lire le post d'arrivée de Gull, notre personnage tutoriel, et les réponses qui lui ont été faites afin de vous donner une meilleure idée de ce qu'est une interaction entre personnages. Le RP n'est pas terminé, à vous d'imaginer votre propre histoire désormais!



Gull (un vieil hobbit fraichement réincarné)

Y a des choses qu’on voit dans une vie de hobbit, des choses que l’on raconte, que l’on entend et qu’on murmure. Mais ça, ça n’en faisait pas vraiment parti. A quoi pensait-il ? Mais à la mort bon sang ! On n’est pas dupe ! On sait bien qu’ça arrive à tout le monde, et même aux meilleurs d’entre nous. Mais franchement, y a tellement de trucs à faire, à manger, à boire, à rire, à quoi bon se morfondre sur la fin d’une existence aussi paisible que celle des hobbits ? En tout cas c’est bien ce qui travaillait l’esprit de ce vieux Gull lorsqu’il périt. On n’en parlait pas beaucoup chez les hobbits. On préférait parler de la cueillette de champignon et de l’assaisonnement d’une sauce. Mais du coup, s’il savait tout ce qu’il y avait à savoir en champignon et en tambouille, il se retrouvait bien déconcerté maintenant. Les fesses sur les pavés en train de regarder la bouche ouverte cet endroit étrange. Ca pour sûr ! Il était bien loin de son petit terrier tout chaud et douillet. D’ailleurs, ça lui faisait penser qu’il avait faim. Et froid. Et mal aux fesses. Et puis à rester ainsi tout nu sur le sol, on allait finir par se moquer de lui !

Se relevant, le vieil hobbit regarda autour de lui. Bon, ce serait bien de trouver de l’aide. Parce que cet endroit, il n’en connaissait rien. Il savait juste qu’il était mort et bien loin du paradis des hobbits. D’ailleurs, en y réfléchissant, le paradis d’un hobbit, c’est forcément dans un terrier, avec une bonne pipe, du thé, des gâteaux et de la conversation. Il ne pouvait pas en être autrement. Mais là, il en était bien loin ! Il regarda la place sur laquelle il se trouvait, cherchant du regard une personne à même de l’aider. Il remarqua cependant que depuis le début, son poing serrait une petite bourse remplie d’argent. Au moins il ne partait pas sans rien. Mais il allait lui falloir des vêtements !

Gulfdok Ul'far (Un nain venu l'accueillir)

Le nain sortit de la forge, tout content des bonnes affaires qu'il venait de passer. Rêvant sans répit d'une bourse bien remplie, il faillit ne pas remarquer le hobbit nu et déboussolé qui se redressait sur la grande place. A la vue de sa bourse et de l'expression abasourdie sur son visage, il devina qu'un nouveau venait d'arriver.

“B'jour m'sieur! Z'êtes nouveau? Suivez-moi, on va faire un tour chez l'tailleur. Il connait bien les nouveaux arrivants à Vahal, il vous f'ra pt'être un prix pour un pantalon et une chemise. ”

Tysbei (Une faune curieuse)

Clopin-clopant, Tysbei parcourait les rues jusqu’à la Grand’Place, elle comptait passer par là pour sortir de la ville faire une promenade. Et puis ça lui donnerait une bonne excuse pour se tenir au courant des dernières nouvelles et lire quelques affiches. Alors qu’elle arrivait sur la place, son pas ralentit et le bruit de ses sabots sur les pavés diminua progressivement. Elle passa sa main dans ses cheveux et ébouriffa ce qui lui servait de tignasse en grattant légèrement la base de ses imposantes cornes.
Elle vit alors un nain en train de s’approcher d’un hobbit entièrement nu. Foi de cornu, il s’agissait d’un réincarné tout frais où elle n’était pas faune ! Galopant avec amusement, elle se fraya un chemin jusqu’à eux et accrocha son plus joli sourire de faune pour les saluer :


“Bonjour ! C’est une belle journée que vous avez choisie pour vous réincarner hobbit ! Enchanté Sir Nain ! Je m’appelle Tysbei !”

Le nain s’était déjà empressé de conseiller un tailleur au vieil hobbit. Mais sans doute fallait-il lui expliquer deux trois choses avant de l’embarquer tout feu tout flamme ! Elle retira son poncho rouge et le tendit au hobbit pour qu’il ne se sente plus gêné par sa nudité.

“Vous devez être un peu déboussolé. Ou alors vous vous souvenez des voix qui vous ont parlé à votre arrivée ? Certains n’y arrivent pas. Vous êtes ici en terre d’Edenya au sein de la ville de Vahal, je vous souhaite la bienvenue. Je suis désolée, mais votre vie passée s’est achevée. Mais les dieux vous ont bien heureusement choisis pour en vivre une nouvelle ! Une nouvelle chance vous est donnée !”

Elle lui adressa un sourire réconfortant et se redressa légèrement, son sabot frotta nerveusement le sol :

“Mais sans doute avez-vous envie de vous vêtir et de manger un bout, suivons notre Maître Nain ! Nul doute qu’il vous trouvera un tailleur digne de ce nom ! Quand à moi je m’engage à vous donner votre premier repas ! Une réincarnation ça creuse l’appétit !”


tutoriels.txt · Dernière modification: 2015/05/30 00:53 par merlefou
 
Recent changes RSS feed Soutenir Edenya Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki